Assistance alimentaire d’urgence : Le PAM fait le point de ses actions

Du 19 au 21 mai 2021, le PAM- Togo a organisé à Kpalimé, un atelier de revue de la mise en œuvre en du projet d’assistance alimentaire d’urgence au Togo.

En 2020, dans le cadre de la réponse des Nations Unies à la pandémie de la COVID-19, le PAM (Programme Alimentaire Mondial) Togo a distribué environ 2000 tonnes de vivres dans les 5 régions économiques du pays, entre juillet et décembre 2020. Ces vivres ont couvert les besoins nutritionnels de base de 242 500 personnes cibles. Cette action s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du projet Limited Emergency Operation (LEO).

Le projet « Limited Emergency Operation » a été initié par le PAM pour apporter une assistance alimentaire aux populations vulnérables affectées par la crise sanitaire liée à la pandémie de Covid-19. Il est aligné sur le plan mondial de réponse humanitaire et le plan national de riposte du gouvernement togolais.

Le projet a ciblé 225 000 enfants d’âge scolaire bénéficiaires de cantines scolaires, 15 000 personnes vivant avec le VIH/TB et 2 500 personnes en quarantaine de Covid-19. Les vivres composés de maïs, niébé, huile végétale fortifiée et sel iodé ont été achetées à 90% sur le marché local. Les farines spéciales fortifiés utilisées pour la prévention de la malnutrition chez 6 750 enfants de moins de 2 ans ont été acquises grâce à la plateforme logistique du PAM.

Cet atelier a permis aux différents acteurs impliqués dans la planification et la mise en œuvre du projet d’échanger sur les bonnes pratiques et les défis. Ce, en vue de tirer des leçons et capitaliser les acquis. « Lesrésultats aideront le Bureau Pays du PAM et ses partenaires à améliorer des interventions similaires inscrites dans le Plan Stratégique Provisoire Pays du PAM et à œuvrer en synergie pour l’atteinte des ODD 2030 au Togo », a affirmé Aboubacar Koisha, Représentant-résident au PAM au Togo.

Au nombre de ces bonnes pratiques, on note le leadership des autorités nationales et les synergies et complémentarités avec les initiatives existantes de l’ONUSIDA, UNFPA et UNICEF sur le terrain. 

L’atelier a vu la participation de représentants du ministère de l’Agriculture, de l’Agence nationale d‘appui au Développement à la base, du Programme national de lutte contre le sida, du Programme national de lutte contre la tuberculose, de la Coordination Nationale de la Gestion de la Riposte contre la COVID-19, et des ONGs SAR AFRIQUE et ADESCO.

M. Salifou Daoudou, Directeur de l’aménagement, de l’équipement et de la mécanisation agricole, s’est félicité de « l’évolution institutionnelle du Bureau du PAM au Togo qui est devenu depuis le 1er janvier 2021 une représentation pleine et entière, fruit de la bonne coopération entre le Programme Alimentaire Mondial et le Gouvernement togolais ».

Le Représentant-résident du PAM au Togo a réitéré l’entière disponibilité de l’organisation à accompagner le Gouvernement dans ses efforts de promotion de filets sociaux et de renforcement de la sécurité alimentaire et nutritionnelle, ainsi que la résilience des communautés rurales !

Entités des Nations Unies impliquées dans cette initiative
PAM
Programme alimentaire mondial