Le Bureau du Coordonnateur résident

Auteur/Auteure
Damien Mama
RCO
Coordonnateur résident de l'ONU au Togo
Nommé Coordonnateur résident au Togo en juin 2018, M. Damien Mama a plus de 20 ans d'expérience dans l’appui à la formulation des politiques publiques et la gestion des programmes visant à réduire les vulnérabilités et promouvoir l’inclusion sociale. En plus du PNUD, il a aussi travaillé dans des missions de maintien de la paix, notamment en République démocratique du Congo et au Mali.

Resident Coordinator for Togo

Au Togo, l’Organisation des Nations Unies est représentée par treize agences, fonds et programmes spécialisés résidents et non résidents qui mènent leurs activités suivant leurs mandats spécifiques et conformément au cadre de coopération signé avec le Gouvernement.

L’équipe de pays (connue sous son acronyme anglais UNCT) est composée des représentants de ces organisations. En tant que chef de l'équipe de pays, le Coordonnateur résident est le premier responsable de la coordination. Sous son leadership, l'UNCT a pour mission de coordonner le travail de l’équipe et de favoriser la division du travail suivant les mandats de chaque agence.

Le Bureau du Coordonnateur résident est la principale structure d'appui aux activités du Coordonnateur résident et de l'équipe de pays, afin de renforcer les activités conjointes du système des Nations Unies au Togo. Son objectif est de maximiser, de manière coordonnée, le travail de l'ONU afin que le système puisse apporter une réponse collective, cohérente et intégrée aux priorités et aux besoins nationaux, dans le cadre des objectifs de développement durable et des autres engagements internationaux.

Le Coordonnateur résident au Togo

M. Damien Mama est Coordonnateur résident du système des Nations Unies au Togo depuis juin 2018, fonction qu’il a cumulée avec celle de Représentant résident du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) jusqu'en en décembre 2018.

M. Mama a plus de 20 ans d'expérience dans l’appui à la formulation des politiques publiques et la gestion des programmes visant à réduire les vulnérabilités et promouvoir l’inclusion sociale. Il a également été Chef de l'équipe de supervision des 45 programmes pays africains au PNUD à New York ; Chef du Bureau des opérations et de l'État de droit à la Mission des Nations Unies pour la stabilisation en république démocratique du Congo (MONUSCO) ; Directeur de la stabilisation et de la reconstruction à la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali , et Représentant résident adjoint du PNUD au Togo.

Il a exercé plusieurs autres fonctions avec des ONG internationales et les Nations Unies en Afrique et en Europe de l’Est. Il parle couramment l’anglais et le français.