Togo: L’OIM appuie les acteurs de la lutte contre la traite des personnes

Du 23 au 25 Juin 2020, l’Organisation Internationale pour les Migrations (OIM) a organisé une formation des formateurs sur la traite des personnes.

Organisée à l’endroit des différents acteurs intervenant sur le sujet, notamment des journalistes, des magistrats, des officiers de police judiciaires et des parlementaires, cette formation qui s'est tenue à Kpalimé, localité située à 120Kim de Lomé, s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du programme régional sur la migration en Afrique et vise à renforcer les capacités des participants en matière de lutte contre la traite des enfants. Ils sont ainsi mieux outillés pour former à leur tour leurs collègues sur la lutte contre la traite des personnes, le trafic illicite de migrants, l’exploitation, le cadre légal et règlementaire et la de protection des victimes et témoins.

Le Directeur général de la Protection de l’Enfance Dr KONDOH Kandalé, a expliqué lors de la formation que « le Togo a signé des traités et accords multilatéraux avec les autres pays en matière de lutte contre la traite des enfants.  Aujourd’hui, il est question de lutter de manière générale contre la traite des personnes. Il y a un projet de décret portant la mise en place d’une commission nationale de lutte contre la traite des personnes. Ce projet de loi est sur la table du gouvernement». Il a ajouté que malgré la volonté politique et les initiatives prises, « aucun Etat, aucun gouvernement, ne peut y parvenir sans la participation des autres acteurs ».  

Le Togo est l’un des cinq pays situés le long du corridor Abidjan-Lagos impliqués dans les mouvements de milliers d’enfants en quête d’opportunités d’éducation et d’emploi. Un nombre considérable de ces enfants tombent dans des dynamiques d’exploitation. Après le Rapport 2018 sur la traite des personnes (JTIP) soulignant que d’avantage d’enfants et d’adultes sont victimes de traite , le Togo a été rétrogradé à la liste de surveillance de niveau 2 (Tier 2 Watch List), soulignant les défis auxquels le pays est confronté pour mettre en place des mécanismes institutionnels de lutte contre la traite de personnes.

Écrit par
Auteur/Auteure
Nadietou Zibilila
Communications Officer
CINU
Information Officer
Entités des Nations Unies impliquées dans cette initiative
OIM
Organisation internationale pour les migrations
ONU
Nations Unies