Partenariat inédit entre les Nations Unies et les universités publiques du Togo

Le SNU signe avec les universités publiques togolaises une convention de partenariat pour le renforcement de la production et la diffusion du savoir.

Le système des Nations Unies et les universités publiques du Togo ont signé ce 11 juin 2019 une convention de partenariat. Les deux universités publiques togolaises (Université de Lomé et Université de Kara) et les agences résidentes et non résidentes des Nations Unies ( FAO, OIM, OIT, OMS, ONUDI, ONUSIDA, PAM, PNUD, UNESCO, UNICEF, UNFPA, UNHCR, UNREC)  ont convenu de travailler ensemble pour appuyer la mise en œuvre du Plan national de développement du Togo (PND) et accélérer la réalisation des objectifs de développement durable dans le pays.

Le nouvel accord de partenariat qui s’étend sur la période 2019-2023 vise à renforcer la production et la diffusion du savoir, l’amélioration de la gouvernance universitaire, la diffusion et la vulgarisation des innovations et des résultats des recherches, la conception et la mise en œuvre de curricula et programmes intégrés et adaptés aux besoins du Togo. Il s’agit notamment de répondre aux défis de la massification de l’enseignement supérieur, le développement de la culture d’entreprenariat et le soutien à la création des start-ups, ainsi que l’amélioration des compétences de vie des étudiants.

Les domaines prioritaires couverts par la convention sont étroitement liés aux priorités des universités publiques du Togo et aux quatre (4) axes stratégiques du Cadre de coopération entre les Nations Unies et le Gouvernement du Togo, à savoir :

  • Accroître l’employabilité et le potentiel entrepreneurial des jeunes et des femmes afin qu’ils bénéficient d’opportunités d’emplois décents dans les secteurs de l’agriculture, de l’industrie et des services ;
  • Accroître la résilience des populations des zones vulnérables aux changements climatiques et aux risques de catastrophe en favorisant un accès équitable à un cadre de vie décent et à des ressources naturelles et énergétiques durables ;
  • Renforcer les mécanismes d’inclusion pour permettre aux populations d’avoir un accès accru et équitable aux services sociaux, notamment la protection sociale, l’éducation, la santé, la nutrition, l’eau, l’hygiène et l’assainissement ;
  • Appuyer les institutions publiques aux niveaux central, régional et local pour qu’elles appliquent de manière accrue les principes de redevabilité, d’efficacité et d’inclusion pour fournir des services publics de qualité et renforcer la cohésion sociale

" Cette convention illustre notre nouvelle manière de travailler et nous permettra de fédérer les capacités des deux universités publiques et des treize institutions onusiennes participantes pour accompagner le processus de développement du Togo", a indiqué Damien Mama, le Coordonnateur résident du système des Nations Unies au Togo.

La gestion des interventions liées à ladite convention sera assurée par un comité de pilotage prévu à cet effet qui se réunira deux fois par an afin de faire le point sur les réalisations et de réorienter les actions.

La cérémonie de signature de ce partenariat, le premier du genre, s'est tenue en présence du Ministre de l'enseignement supérieur et de la recherche, M. Koffi Akpagana, et de plusieurs personnalités du monde universitaire et estudiantin.

Écrit par
Author
Nadietou Zibilila
Communications Officer
CINU
Information Officer
Entités des Nations Unies impliquées dans cette initiative
PNUD
Programme des Nations unies pour le développement
FAO
Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture
OIM
Organisation internationale pour les migrations
OMS
Organisation mondiale de la santé
ONUDI
Organisation des Nations unies pour le développement industriel
PAM
Programme alimentaire mondial
UNESCO
Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture
UNFPA
Fonds des Nations unies pour la population
UNHCR
Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés
UNICEF
Fonds des Nations unies pour l'enfance